Des avancées conrètes  pour les femmes et les hommes au quotidien

Un an après le vote de la loi sur l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, Marisol Touraine ministre des Affaires Sociales, de la Santé et de, Droits des Femmes et Pascale Boistard secrétaire d’Etat des Droits des Femmes ont rendu effectives et concrètes les avancées contenues dans la loi du 4 août 2014.

Les Décrets et les Ordonnances vont permettre d’appliquer la loi qui s’articulera autour de 5 priorités :

1/ De nouveaux moyens pour l’Egalité professionnelle avec l’articulation des temps de vie, le renforcement de la négociation en faveur de l’égalité, la réforme du congé parental, l’expérimentation du tiers payant pour les assistants maternels.

Nous rappelons que les Lorraines gagnent 15,2% de moins que les Lorrains.

2/ Une garantie publique contre les impayés des pensions alimentaires pour améliorer matériellement la situation des femmes élevant seules leurs enfants.

Aujourd’hui, ce sont 40% des pensions alimentaires qui ne sont pas versées, soit partiellement, soit totalement.

3/ La lutte contre les violences intra familiales : une réalité atroce, qui nous concerne tous en 2015, une femme meurt sous les coups tous les 2  jours, un homme tous les 14 jours.

4/ La Lutte effective contre les stéréotypes sexistes, en donnant plus de pouvoirs de contrôle au Conseil supérieur de l’audiovisuel.

5/ La généralisation de la parité dans tous les secteurs de la vie sociale (fédérations sportives, mutuelles, ordres professionnels, commissions consultative placées auprès du Gouvernement).

Le Parti socialiste des Vosges se félicite que l’égalité entre les femmes et les hommes se traduise par des mesures effectives dans la vie quotidienne comme dans la vie sociale.

Le progrès humain se construit, avec les femmes, et avec les hommes.

Elisabeth Tête

Secrétaire fédérale en charge du Droit des Femmes